Innovation : no techno ? – Aéronautique

Faire du neuf avec du vieux ? C’est une tendance lourde en matière de R&D aujourd’hui.

La technologie de rupture ? Elle est “has been”. Désormais, c’est le produit malin, celui qui use adroitement de l’innovation incrémentale, qui fait recette ! Vous en doutez ? Regardez autour de vous.Airbus : il a fait de son A320, un avion NEO. Astrium, le spécialiste du spatial, ne veut pas s’engager dans des développements inconsidérés pour lancer une version 6 de la fusée Ariane mais préfère offrir un lifting à l’actuelle Ariane V. La Peugeot208, lancée la semaine dernière, utilise elle-même de nombreux composants ou systèmes conçus pour d’autres modèles du groupe PSA. Regardez aussi les produits signés Apple, Samsung ou Google. Les iPhone, Galaxy et autres Google doc n’ont pas apporté leur lot d’innovation technologique. Ils se sont contentés d’adapter -de manière extrêmement intelligente- des briques développés par d’autres auparavant.

viaInnovation : no techno ? – Aéronautique.

via Innovation : no techno ? – Aéronautique.

Advertisements